La formation

Contexte

Le Mastère spécialisé® de MINES ParisTech « Optimisation des systèmes énergétiques » (OSE) est une formation post-master de haut niveau dans le domaine de l’énergie. 

Il est accrédité par la Conférence des grandes écoles (C.G.E.).
La formation est accréditée Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sous le code code 20587.
La formation est délivrée en français.

 Objectifs

Ce Mastère spécialisé forme les décideurs amenés à concevoir les projets énergétiques de demain dans un contexte marqué par la dérégulation des marchés et le poids grandissant des contraintes environnementales. Il assure aux élèves une compétence technique dans tous les domaines concernés, une maîtrise des aspects économiques et juridiques propres à ce secteur, ainsi qu’une formation au management de projets. Il est animé en partenariat avec le Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Energie (CREDEN) de la Faculté des sciences économiques de Montpellier I, l’Ecole Des Hautes Etudes Commerciales du nord (EDHEC) et Berkeley Energy and Climate Institute (BECI).

Contenu

L’Enseignement académique dure six 6 mois (de fin septembre au 31 mars), il se fait sous forme de cours, conférences et projets professionnalisants autour de méthodes d’optimisation et d’aide à la décision.

Il est organisé et animé par le Centre de Mathématiques Appliquées. Interviennent également des institutions partenaires à savoir le CREDEN (Centre de Recherche en Economie et Droit de l’Energie) de la Faculté des sciences économiques de Montpellier I, pour la partie économique, l’EDHEC (Ecole Des Hautes Etudes Commerciales du Nord), pour la partie management de projet, et le Berkeley Energy & Climate Institute (BECI) pour son rayonnement international.

L’enseignement académique est constitué de 4 modules (environ 665 heures) :

  • Politique et marchés de l’énergie (100 h)
  • Enjeux technologiques et climatiques (150 h)
  • Optimisation, aide à la décision, prospective (125 h)
  • Management de projet (90 h)

Ces enseignements se déroulent soit à Sophia Antipolis (06) au sein du Centre de Mathématiques Appliquées de MINES ParisTech soit à Nice dans les locaux de l’EDHEC.
Les enseignants sont issus du monde académique et du monde professionnel ce qui permet aux élèves d’avoir une vision large et dynamique du secteur de l’énergie.

Les modules d’enseignement sont complétés par différents travaux de promotion autour d’un thème d’actualité liée à l’énergie (environ 100 heures) :

  • la rédaction d’une revue de presse mensuelle (Inf’OSE)
  •  la rédaction d’un ouvrage de synthèse qui pourra être publié aux presses des Mines
  • la réalisation d’un voyage d’étude à l’international
  • l’organisation d’un événement (colloque, conférence,.)

Enfin, durant la période de formation, 12 jours (2 jours par mois) sont consacrés à la veille technologique dont l’objectif est de préparer la mission de fin d’études, en concertation avec le partenaire industriel. Durant la période de formation, les élèves sont évalués sur les projets réalisés.

La mission professionnelle (ou stage de fin d’étude) se déroule sur 6 mois du 1er avril au 30 septembre, en entreprise.

Il s’agit de réaliser une étude concrète pour une entreprise. Le sujet est soigneusement sélectionné par les enseignants-chercheurs et responsables du Mastère Spécialisé. L’étudiant bénéficie pour ce faire d’un tutorat académique (enseignant-chercheur du Centre de Mathématiques Appliquées) et d’un tutorat industriel. La mission se clôture par la rédaction d’une thèse professionnelle et la soutenance de cette thèse devant un jury. Les lieux de stage sont divers mais majoritairement localisés en région parisienne.

Exemple de mission : « Optimisation globale énergie-environnement d’une centrale de cogénération industrielle » chez EDF R&D.

Compétences acquises

A l’issue du mastère, les étudiants seront qualifiés pour intervenir dans l’optimisation des systèmes énergétiques, à des fins d’efficacité énergétique (ou économie d’énergie).

Ils assureront  pour le compte d’une entreprise ou d’une collectivité publique commanditaire :

  • Une veille économique, technologique et réglementaire.
    En amont de l’élaboration d’un projet, ils seront en mesure de comprendre le marché énergétique, identifier les acteurs impliqués, connaitre les paramètres (données réglementaires et technologiques) influant le fonctionnement du marché énergétique. Ils réaliseront des travaux de prospective pour anticiper les évolutions potentielles à court, moyen et long termes du marché.
  • Le choix ou la conception d’une solution énergétique optimale.
    Ils réaliseront les pré-études indispensables à l’élaboration d’un projet énergétique : études économiques sectorielles, audits techniques, analyse de l’offre énergétique existante.
    Ils concevront ou choisiront la solution énergétique optimale à l’aide des outils et méthodes d’aide à la décision adéquats.
  • L’élaboration d’un plan de financement.
    Ils évalueront les contraintes, risques et opportunités de la solution financière ainsi choisie / conçue. Ils élaboreront un plan de financement en collaboration avec les équipes financières.
  • La gestion de projets énergétiques.
    Ils organiseront la mise en œuvre du projet énergétique et en assureront le suivi. A cette fin, ils réaliseront la planification des activités, la mise en place des indicateurs de suivi et la coordination des équipes impliquées dans le projet ainsi que des bilans d’étape et proposeront les ajustements nécessaires.

Débouchés

L’expertise en optimisation des systèmes énergétiques ouvre un certain nombre de débouchés :  réalisation d’expertises visant à optimiser la conception ou l’usage d’un système énergétique.

Les compétences pluridisciplinaires acquises permettent d’assurer les fonctions suivantes :

  • Ingénieur de recherche ou d’étude en énergie et performances énergétiques
  • Chargé d’études des systèmes énergétiques
  • Chargé d’affaires développement de nouveaux marchés énergétiques et développement durable
  • Acheteur d’énergie
  • Analyste de marchés énergétiques et développement durable
  • Analyste de risques financiers sur les marchés énergie et matières premières

Atouts de la formation

  • Pédagogie par projets
  • Encadrement personnalisé
  • Formation rémunérée et entièrement financée par un partenaire industriel ou institutionnel
  • Petite taille de promotion
  • Réseau d’anciens élèves du Mastère spécialisé

Pour plus d’informations sur le mastère :  http://ose.cma.mines-paristech.fr/