Le congrès

Transition énergétique : les déchets ne sont pas en reste !

Concept, applications et enjeux de la valorisation énergétique des déchets

17ème événements OSE – Journée de la Chaire MPDD , le Jeudi 28 Septembre 2017

Sommaire :

 

Dernières infos

 

L’événement

L’année dernière vous étiez venus nombreux pour découvrir les Micro Grids. Des experts avaient pu répondre à vos questions concernant l’émergence ainsi que les principaux défis imposés par l’apparition de ces réseaux.  Cette année, l’événement OSE portera sur la Valorisation Energétique des Déchets.

Injustement méconnus dans la filière énergétique, les déchets ont un potentiel très important et pourraient être à l’origine d’une grande part du bouquet énergétique dans les années à venir. L’ADEME estime que la valorisation de biogaz issu des déchets pourrait à terme remplacer de 1/4 à plus de la moitié de la consommation de gaz naturel en France.

En plus du gisement énergétique et de son rôle de régulation de la quantité de déchets, la valorisation énergétique des déchets s’inscrit dans un cycle et à ce titre permet une faible empreinte carbone. Par exemple, pendant sa phase de croissance, la biomasse capture naturellement du CO2 qui sera ensuite ré-émis pendant sa transformation en énergie. Devant tous ces atouts, les gouvernements précédents ont engagé d’importantes mesures pour développer cette filière en France. La programmation pluriannuelle de l’énergie prévoit l’installation d’ici à 2023 d’une capacité de 1,2 GW en déchet-énergie, soit l’équivalent d’une tranche nucléaire (les déchets en moins !).

Si la plupart des procédés de valorisation sont connus depuis longtemps, la filière n’en est pas pour le moins innovante.  Chaque jour de nouvelles méthodes sont inventées pour traiter ou améliorer l’efficacité de la valorisation des déchets. D’importants efforts de R&D sont déployés pour profiter de l’importance grandissante de rejets industriels, invisibles mais pourtant de plus en plus présents comme le CO2. Le Power to Gas ou la Gazéification couplés à des unités de méthanation semblent être à même de s’inscrire dans une logique d’écosystème industriel et de convertir le CO2 en énergie.

Vertueuse, dotée d’un grand potentiel, innovante, la filière déchets-énergie possède tous les atouts pour se faire une place de choix dans le paysage énergétique de demain.

Participer !

 

 


 

Programme de la journée

Informations pratiques

L’événement se déroulera dans l’amphithéâtre Leonard de Vinci dans le bâtiment du Centre de Mathématiques Appliquées.