Inf’OSE Novembre 2018

Un mois de novembre plutôt gris si on parle météo sur la côte d’Azur ou encore si on analyse les rapports sur les questions environnementales publiés depuis la rentrée.
Le 8 octobre le GIEC a publié son rapport sur le réchauffement climatique et le tweet d’Emmanuel Macron est plein d’espoir : « Le rapport du #GIEC le prouve scientifiquement : nous avons toutes les cartes en main pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais il faut que tout le monde agisse maintenant ! #OnePlanetSummit… ».
Le GIEC alerte sur la nécessité de transformations radicales immédiates si on ne veut pas imposer aux générations futures le recours à des techniques d’extraction du CO2 atmosphérique risquées. Pour rentrer dans le détail, nous vous proposons dans ce numéro un inventaire de ces technologies dites « Carbon Dioxide Removal », imaginées afin de parvenir à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C.
En dehors de Donald Trump et ses admirateurs, l’enjeu environnemental est compris par tout le monde. En France, l’agenda annoncé par le Président en cette fin de mois prévoit la fermeture de 4 à 6 réacteurs nucléaires d’ici 2030 ainsi que la fermeture de la totalité des centrales à charbon d’ici 2022. Deux de nos articles traiteront de la fermeture ou de la reconversion de ces centrales, ainsi que de la situation des Etats-Unis, qui font figure de mauvais élève avec l’exploitation massive du gaz de schiste au Texas et l’impact environnemental qui en résulte.
Côté mobilité durable, nous ferons un zoom sur l’intégration de l’hydrogène en tant que vecteur énergétique dans le domaine aéronautique, ainsi que sur les émissions de ce secteur, tant pointées du doigt ces derniers temps.
Enfin, nous vous donnerons également quelques détails sur le rapport Planète Vivante 2018 du WWF qui, contrairement aux évolutions du prix des carburants, n’a suscité malheureusement ni assez d’indignation, ni assez d’engagements.
Ana DAVID

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *