Inf’OSE Février 2018

Lorsque l’on s’intéresse à l’évolution du monde de l’énergie, il est bon de rappeler que l’énergie est le facteur fondamental du développement économique et social. Bien que cela puisse nous paraître évident au sein de nos sociétés développées, partout dans le monde, l’accès à l’énergie est au cœur des priorités. Environ 1,2 milliard d’habitants n’ont toujours pas accès à l’électricité et il devrait y avoir 2 milliards d’habitants de plus sur cette planète d’ici 2050. Pour assurer un développement économique à l ’ensemble de la population, l’accès à l’énergie doit se faire à un coût abordable. Le changement climatique est venu ajouter une contrainte supplémentaire au problème : l ’énergie doit désormais être propre. Le vrai challenge de l ’accès à une énergie propre est qu’il s’agit à la fois d’un problème global et de long terme. Alors que les discussions de court terme sur le système énergétique européen s’éternisent, l’Inde de son côté devrait installer, sur la période 2016 – 2040, l’équivalent de la capacité du parc actuel de génération d’électricité de l’Europe, et la Chine l’équivalent du parc actuel des Etats Unis.
Les décisions qui vont être prises en Europe ne peuvent désormais plus ignorer celles qui seront prises à Beijing et à New Delhi. Les choix technologiques de ces pays pour mener à bien leur politique énergétique, comme en Chine avec « Make the sky of China blue again », imposent les lois du marché à l’international : on l’a vu avec le marché des panneaux solaires, on le voit arriver avec le marché des batteries.
Le numéro que nous vous proposons donne un aperçu des enjeux auxquels l’Inde et la Chine sont confrontés, en regard de ceux qui occupent nos pays développés.

Pour mieux se rendre compte de ce qu’il se prépare en Asie, la promotion s’envole le 10 mars prochain pour Singapour. Vous ne raterez rien de cette expérience que nous partagerons avec vous dans le prochain numéro. En attendant, bonne lecture !

Florian ROUOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *